Accueil » Famille monoparentale, quelles sont vos priorités ?

Famille monoparentale, quelles sont vos priorités ?

par Maxime
323 vues
famille

Si pour une raison ou une autre, vous êtes seul/e à diriger votre maisonnée aujourd’hui, vous devez définir vos priorités. C’est important pour ne pas être submergé/e et pour réussir à gérer la maison ainsi que votre carrière.

Être un parent seul, un défi

Pour diverses raisons, vous vous retrouvez seul/e à vous occuper de vos enfants. Peut-être que votre conjoint a été emporté par la mort, suite à une longue maladie ou un accident. Ou bien il vous a quitté, dans des circonstances plus ou moins traumatisantes. Mais il se pourrait que ce soit vous qui êtes parti/e, pour une raison que vous trouvez justifiée. Quoi qu’il en soit, une chose est certaine : vous voilà à la tête d’une famille monoparentale. Il n’existe pas vraiment de manuel précis qui vous explique comment réussir à 100 %. D’ailleurs, il est quasiment impossible de tout faire bien, d’être efficace dans tous les aspects de votre vie de famille. Vous ferez forcément des erreurs, l’important c’est d’en faire le moins possible. Puis, vous devez tenir compte des sentiments et de la personnalité de chacun de vos enfants. Et vous ne devez pas vous oublier.

Parent seul, définissez vos priorités

En tant que parent seul, vous vous sentez probablement responsable, du moins en partie, de la situation. Vos finances vous imposent-elles des limites?? Vous vous tuez peut-être à la tâche et vous accumulez les heures supplémentaires. Sans compter les activités ménagères, la cuisine, les devoirs des enfants, leur éducation, etc. Vous essayez de subvenir à tous les besoins de chaque membre de votre tribu, sur les plans physique, émotionnel, affectif et psychique. Donc, vous êtes constamment épuisé/e. Vous ne vous écoutez plus. Vous ne pensez plus qu’à vos enfants, à la maison et aux factures. Votre attitude et votre dévouement sont louables, mais une analyse objective s’impose. Est-ce que tout ce que vous faites est absolument nécessaire à votre bien-être et à celui de vos enfants ? Réfléchissez objectivement à vos priorités. Elles ne sont certainement plus les mêmes que lorsque vous étiez avec votre conjoint.

Quelles doivent être vos priorités ?

Est-ce que lorsque vous étiez encore marié/e, vous partiez régulièrement en famille en vacances à l’étranger ? Pensez-vous qu’aujourd’hui, c’est encore une priorité ? Bien sûr, les vacances sont importantes, mais peut-être 1 ou 2 fois par an suffiront. Par contre, la santé est une priorité. Est-ce que vous donnez des hamburgers et des pizzas à vos enfants chaque fois qu’ils en demandent ? Vous savez que ces aliments ne sont pas bons pour la santé alors que les frais médicaux et les soins coûtent cher. C’est une tendance chez pratiquement tous les parents seuls de céder aux caprices de leurs enfants et c’est compréhensible. C’est une façon, en quelque sorte, de compenser l’absence et l’affection de l’autre. Mais n’est-il pas plus intelligent et plus sage de leur donner des aliments frais, sains et nutritifs ? Cela ne veut pas dire non plus que vous ne leur achèterez plus cette junkfood qu’ils apprécient. Mais ne perdez pas de vue vos priorités.

Concentrez-vous sur vos besoins

Le parent seul que vous êtes doit se concentrer sur les besoins de votre famille et non sur les envies de chacun de ses membres. Et bien sûr, il s’agit aussi de vous focaliser sur vos réels besoins chaque jour, c’est-à-dire ce qui compte le plus. C’est ce qui est fortement conseillé sur https://compatibilitedesprenoms.fr. Bien sûr, vous n’y parviendrez pas du jour au lendemain, cela s’apprend. Soyez patient/e avec vous-même et ne soyez pas trop dur/e envers vous si vous faites les choses gauchement parfois. Puis, faites le tri chez vous pour vous débarrasser de ce que vous n’utilisez plus, vêtements, appareils, etc. Si c’est encore en bon état et que vous pouvez en tirer de l’argent, pourquoi ne pas organiser un vide-grenier ? Sinon, n’oubliez pas que plus vous avez des affaires, plus vous devez vous en occuper, les nettoyer, etc.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies