Accueil » Quelles sont les différentes structures d’accueil de la petite enfance ?

Quelles sont les différentes structures d’accueil de la petite enfance ?

par Marie Dupon
148 vues
petite enfance

Les structures d’accueil sont des établissements où les parents, tenus par des contraintes professionnelles, peuvent confier leurs enfants. Elles s’occupent des bébés de moins de 3 ans en prenant en charge leurs besoins (repas, sommeil, change, toilette…). Elles participent aussi à l’éveil, à l’apprentissage et à l’épanouissement individuel et social de l’enfant. Voici les différentes structures de garde de la petite enfance autres que la crèche municipale.

La crèche d’entreprise

Les grandes villes très peuplées comme celles de l’Île-de-France souffrent de la pénurie de place dans les structures d’accueil municipales. Alors, comment faire garder ses enfants dans l’une de ces structures ? Si vous cherchez une Crèche Paris, il est conseillé de vous tourner directement vers une crèche d’entreprise.

La crèche d’entreprise accueille les enfants du personnel d’une entreprise ou de quelques sociétés partenaires.

Elle fait diminuer le stress des parents puisque des partenaires éducatifs qualifiés (psychomotricien, puéricultrices, éducateurs de jeunes enfants…) y prennent soin de leur enfant. Les horaires d’ouvertures de l’établissement vous permettent de déposer vos enfants avant d’aller au bureau et de les récupérer à votre sortie de travail.

Il est plus facile d’avoir une place dans une crèche d’entreprise, surtout que vous pouvez faire une pré-inscription dès votre 2e mois de grossesse.

La micro-crèche

La micro-crèche est un mode de garde dont l’effectif maximal est de 10 inscrits. Elle accueille les enfants de moins de 6 ans, tous regroupés au sein d’une seule et unique section. Vous pouvez y inscrire votre bout de chou à tout moment s’il reste encore de place disponible.

La micro-crèche propose des horaires d’accueil très souple. Votre enfant peut y rester de 8 h à 18 h. Certains établissements peuvent garder les enfants jusqu’à 20 h pour aider les parents qui ne peuvent pas récupérer leur enfant avant cette heure pour une raison ou une autre.

La micro-crèche fait partie des structures les plus rassurantes en raison de son effectif limité. Cette structure à taille humaine favorise la socialisation grâce à l’interaction entre les enfants d’âge différent. Les plus grands peuvent apprendre à s’occuper des plus petits. Ces derniers suivent les bons exemples des plus grands.

La crèche parentale

La crèche parentale est une structure d’accueil créée et gérée par une association de parents. Ce sont ces derniers qui gèrent l’établissement. Pouvant accueillir jusqu’à 20 enfants, elle peut pallier le manque de place en crèche au sein de votre arrondissement.

Tout comme l’ouverture de tous les autres établissements d’accueil de jeunes enfants, celle d’une crèche parentale requiert l’autorisation du Président du conseil départemental.

Avec l’aide d’une équipe de professionnels de la petite enfance, les parents participent à la garde des enfants, ainsi qu’au fonctionnement de l’établissement (gestion, entretien, coordination des activités…). Chaque parent doit être présent au sein de la crèche au moins une demi-heure par semaine. Ce qui fait que ceux qui n’ont pas du temps pour cette présence obligatoire ont du mal à intégrer ce type de structure.

La halte-garderie

La halte-garderie est un mode de garde adapté aux parents qui ont besoin d’un accueil occasionnel pour leur bout de chou. Chaque enfant n’y a droit qu’à quelques heures d’accueil par semaine. Pour une halte-garderie gérée par la municipalité, un enfant a droit à 3 demi-journées par semaine.

Cette structure constitue une solution idéale pour un parent qui a besoin d’un peu de temps pour trouver un emploi (préparer la candidature, aller à un entretien d’embauche…). Elle convient aussi pour les parents divorcés qui doivent concilier la garde alternée avec leur emploi du temps professionnel.

L’inscription au sein d’une halte-garderie se fait directement auprès de la personne responsable de l’établissement. L’admission de votre enfant dépend entièrement du nombre de places disponible au sein de la structure.

Voilà 4 types de structures d’accueil qui peuvent garder votre enfant durant votre absence pendant les jours ouvrables. Elles sont toutes investies d’une mission : s’occuper de l’éveil et du bien-être de votre bébé.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies